Archives par étiquette : roman d’anticipation

Joanne Lebster – Chinal/Bertrand/Avril

Couverture - Joanne Lebster


ATTENTION ! Bande Dessinée Hautement Subversive !

Résumé: Une jeune fille un peu trop curieuse, comprend suite à la découverte d’un bijou énigmatique, que sa grand mère est un personnage étudié dans les livres d’Histoire, retombé dans l’anonymat.
Devant l’insistance de la petite fille, la grand mère (alias Joanne Lebster dans sa jeunesse) lui raconte alors les coulisses d’une évolution majeure pour l’humanité.

Site Internet

Le meilleur des mondes – Aldous Huxley

Couverture - Le meilleur des mondes - Aldous Huxley

Aldous Huxley imagine une civilisation future jusque dans ses rouages les plus surprenants : un Etat Mondial, parfaitement hiérarchisé, a cantonné les derniers humains « sauvages » dans des réserves. La culture in vitro des foetus a engendré le régne des « Alphas », génétiquement déterminés a être l’élite dirigeante. Les castes inférieures, elles, sont conditionnées pour se satisfaire pleinement de leur sort. Dans cette société où le bonheur est loi, famille, monogamie, sentiments sont bannis.

À lire du même auteur « Retour au meilleur des mondes » (1958)
« La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude. » Aldous Huxley

Aldous Huxley (1894-1963), naît au sein d’une famille de scientifiques qui le pousse à faire de grandes études. Il se lance tout d’abord dans la poésie, dès 1918, avant de se tourner vers le roman. Ses œuvres sont autant de critiques contre la société moderne. Il publie dans cette optique de nombreux romans dont le plus célèbre reste le Meilleur des mondes (1932), où il pose la question obsédante de l’avenir de l’espèce humaine.